Le mot de la semaine

Notre sélection Art & Essai :

« Aurore » est un magnifique portrait de femme porté par une Agnès Jaoui au sommet. La chronique d’une femme qui semble tout perdre et qui plus est qui devient grand-mère… la commencement de la fin ? non, elle décide de prendre sa vie en main et de se battre contre les éléments naturels… et de recommencer sa vie. Ce film est une très belle comédie douce amère sur la peur de la vieillesse avec juste ce qu’il faut comme délicatesse pour atteindre son but. Pari réussi.

Virginie Efira prend aussi sa vie en main dans « Pris de court ». Mais, afin de combattre la réalité et de protéger sa famille, elle décide de se réfugier dans le mensonge… mais le mensonge attire le mensong et le film bascule peu à peu aux limites du thriller. « Virginie Efira se révèle formidable en mère courage face à l'adversité. Un film dans l'ère du temps, entre drame social et thriller familial. »-LIBERATION

Les hasards de la programmation font que « L’indomptée » est également un film de femme et un beau portrait. Clotilde Hesme est sublime dans cette rivalité artistique et humaine en plein cœur de la Villa Médicis. Un film sur la création et un duel d’actrice étourdissant.

 Eric Valette est un des rares réalisateurs à se frotter à ce qu’on appelle le « film de genre » (« Malefique », « One missed call », la serie « Braquo »). Et il le fait avec brio. « Le serpent aux mille coupures » est un thriller tendu, froid, glacial et surtout sans pitié. A ne rater sous aucun prétexte.

« La consolation » est un vrai joli film, un vrai beau film plutôt. Un homme tente de retrouver son amour de jeunesse et d’y retrouver sa jeunesse… mais surtout le film est magnifique picturalement, le travail sur la lumière et sur les atmosphères est bluffant. Superbe.

« L’opéra » est un doc sur les coulisses de l’opéra de Paris. Un doc oui, mais monté et présenté comme autant de tranches de vie que de personnage. Une sorte de film choral, passionnant, drôle, dur, touchant… bref, une vraie réussite.

« Les p’tits explorateurs » est un véritable enchantement pour les plus jeune. Un vrai film destiné au jeune public, avec juste ce qu’il faut pour captiver en compagnie de ses personnages hauts en couleurs avides de découvertes.

Egalement cette semaine :

Même réalisateur, mêmes acteurs, mêmes personnages et surtout même réussite. « Les gardiens de la galaxie 2» est la suite logique du premier « Gardiens de la galaxie » qui avait mis tout le monde d’accord : une vraie pépite et surtout un regain d’intérêt et d’originalité aux films de super héros qui sont souvent très linéaires. Là encore, le ton y est, le côté « cartoon » est encore plus exploité et les aventures encore plus folles. Bravo.

 « Jour J » est une comédie un peu déjantée autour du mariage. Une chouette découverte et un Nicolas Devauchelle qui s’en donne à cœur joie et doit organiser son mariage imprévisible et un peu fou.

B.C

PRIVATISER UNE SALLE
NOS ÉVÉNEMENTS
PLAN D’ACCÈS
CONTACT
Inscrivez-vous et recevez la newsletter
OFFRES ET TARIFS

INFORMATIONS