Le mot de la semaine

Notre sélection Art & Essai :

 

LE FILM DE LA SEMAINE : « Gauguin ». L’exercice du biopic est un art difficile. Le réalisateur Xavier Deluc s’est inspiré de « Noa Noa », carnet de note écrit par la peintre, pour son film. Gauguin s’exile sur l’ile de Tahiti en 1891, le film traite de cette période. Vincent Cassel est exceptionnel. Une belle découverte.

« Gabriel et la montagne »  est le nouveau film du réalisateur Fellipe Barbosa (« Casa Grande »). Le film met en scène Gabriel donc lors de la dernière étape de son tour du monde avant d’entrer dans une grande université américaine : gravire la Mont Mulange, au Malawi. « le film de Barbosa se distingue également par son intelligence d’écriture, empêtrant le spectateur dans une identification/rejet de ce marcheur aussi solaire qu’insupportable, et une impressionnante rigueur esthétique, jamais galvaudée sur l’autel de son naturalisme » - POSITIF

Jeanne Labrune signe peut-être avec  « Le chemin »  son meilleur film. Agathe Bonitzer est formidable dans ce rôle de femme à la découverte de l’autre… un beau récit initiatique au cœur du Cambodge.

« Une famille Syrienne » met en scène la toujours excellente Hiam Habbass dans une Syrie en guerre. Une lutte pour survivre de chaque instant pour cette femme et ses enfants dans un pays où le danger est partout. « Oppressant, parfois insoutenable, ce drame magnifiquement réalisé laisse de côté toute considération politique pour adopter un parti pris intimiste et humain. Il ne montre quasiment aucune image de guerre, mais place le spectateur au coeur de celle-ci. » - LE PARISIEN

Egalement cette semaine :

 « Ca» est bien entendu l’adaptation du roman cultissime de Stephen King. Le film aborde la partie « enfant » du livre (en attendant la seconde partie « adulte » prévue en 2019). Une franche réussite pour Andy Muschietti, réalisateur de l’excellent « Mama ».  

« L’un dans l’autre » est une comédie réalisée par Bruno Chiche. Un postulat déjà vu (un homme et une femme se retrouvent chacun dans le corps de l’autre) mais pimenté par le fait qu’ils sont amants… mais ils ont chacun une vie de couple également. !!! Une belle réussite pour une comédie très dynamique.

« Mon garçon » est un excellent thriller, interprété par un Guillaume Canet particulièrement convaincant. Un homme part à la recherche de son fils, disparu lors d’un bivouac en montagne. Christian Carion laisse de côté le cinéma dit « historique » pour un film contemporain, tendu et sec.

BC

PRIVATISER UNE SALLE
NOS ÉVÉNEMENTS
PLAN D’ACCÈS
CONTACT
Inscrivez-vous et recevez la newsletter
OFFRES ET TARIFS

INFORMATIONS